Assurance entreprise : les 3 critères incontournables

L’offre d’assurance destinée aux entreprises est très variée. En effet, celles-ci sont exposées à de nombreux risques dans le cadre de leurs activités. De ce fait, elles doivent opter pour des couvertures adaptées à leurs besoins. Assurance entreprise : voici les 3 critères incontournables.

Les garanties adéquates selon votre activité

Le premier critère à prendre en compte dans le cadre d’une assurance entreprise est l’adéquation des garanties avec son activité. Du coup, l’établissement doit au préalable analyser les risques auxquels il est exposé. Cela lui permet de demander à son assureur des couvertures spécifiques. Sinon l’entité risque de s’engager dans un contrat-type, tandis que la meilleure solution est de souscrire à une offre sur mesure.

Par exemple, une activité de transport de marchandises a besoin d’une assurance qui couvre ses véhicules, mais aussi la cargaison. Le contrat doit prévoir les opérations de manutention et d’acheminement. Par conséquent, l’entreprise ne peut pas se limiter à une assurance automobile “classique”. En outre, un cabinet de consultance peut considérer comme prioritaire une couverture pour la responsabilité civile de ses experts.

Le principe consiste pour l’établissement à évaluer les probabilités de réalisation pour chaque risque. Ensuite, il effectue un arbitrage par rapport aux garanties à souscrire en fonction de leur importance. C’est pourquoi il est important de consulter un conseiller clientèle pour choisir la meilleure formule.

Quels remboursements et indemnités obtenir ?

Le second critère déterminant est le montant des remboursements proposés. Les dirigeants d’une entreprise doivent choisir leur contrat en fonction de la portée de la couverture. En guise d’illustration pour l’assurance transport, la garantie doit être aussi élevée que les marchandises acheminées. Pour ce qui est des transports de biens également, il faut des clauses d’indemnisation spécifiques.

Lire aussi :   Feu de forêt : comment faire avec votre assurance habitation ?

Un autre exemple est l’assurance pour les risques de pertes d’exploitation. Plus les charges de l’entreprise sont conséquentes plus la garantie financière doit être importante. À défaut, l’établissement encourt une cessation définitive de ses activités en plus d’un lourd endettement. D’autres catégories de couvertures entrent dans ce cas de figure. C’est le cas des garanties pour impayés.

Le responsable de société doit aussi s’intéresser à la valeur des dépenses couvertes dans le cadre de la protection juridique. Les cyberattaques sont également un dommage à prendre en compte. Généralement, une assurance multirisque prévoit toutes ces éventualités.

Le prix d’une assurance entreprise

Le troisième critère incontournable pour une assurance entreprise est son coût. Il est indispensable de comparer plusieurs devis avant de s’engager. D’ailleurs, les outils en ligne permettent de trouver la meilleure offre en termes de prix. Chaque proposition est évaluée en fonction des couvertures offertes et des exclusions prévues. Le tarif prend aussi en compte les caractéristiques de l’entreprise.

Son chiffre d’affaires, son effectif et son secteur conditionnent entre autres le montant de la prime à verser. Ainsi, il ne s’agit pas d’opter pour l’offre la moins chère. Il convient de sélectionner le contrat avec le meilleur rapport qualité prix. De ce fait, la notoriété de la compagnie d’assurance peut influer sur votre choix. L’offre d’une assurance en ligne peut être plus attractive en termes de prix qu’une assurance traditionnelle.

En résumé, pour choisir une assurance entreprise, il est important de s’intéresser à trois critères essentiels. Il s’agit des garanties proposées, du montant des remboursements et du montant de la prime.

Vous aimerez aussi...