Feu de forêt : comment faire avec votre assurance habitation ?

L’assurance habitation est une bonne issue pour faire face au cas d’incendie de feu de forêt. Estimez-vous donc heureux si vous êtes assuré puisque dans ces cas, vous serez rapidement pris en charge. Par ailleurs, si vous ne l’êtes pas encore, n’hésitez à vous inscrire en même temps car nul ne sait quand le malheur viendra.

L’assurance habitation vous couvre tout

L’assurance habitation est nécessaire à tout propriétaire et est conseillé pour certains locataires qui ont le désir de protéger l’intégralité de tous leurs biens. En effet, il donne des garanties en cas de dommages et dégâts comme les incendies, les explosions, la foudre et aussi pour éteindre les feux. il assure vos biens de tout genre qu’ils soient immobiliers ou mobiliers. Il assure aussi les travaux d’aménagement et d’embellissement de l’habitation ainsi que les objets de valeur en fonction du capital déclaré au préalable. En outre, la compagnie d’assurances habitation prend généralement en compte les touts ce qui a été déclaré.

Pour bénéficier de toutes ces offres, vous devez avoir déclaré tous vos biens et suivre rigoureusement les démarches qu’exige votre contrat d’assurance. Un contrat en assurance habitation ne prend pas toujours en compte certains de vos avoirs comme le jardin ou encore la piscine. Alors, si vous en disposez, il est conseillé de faire recours à une garantie piscine ou une garantie jardin pour leur assurance. De ce fait, avant sa signature, il est fortement recommandé de faire une lecture bien approfondie pour ce savoir ce qui est pris en compte et connaître aussi ce qui est exclu. En cas d’incendie, il y a plusieurs démarches à suivre pour être indemnisé.

Lire aussi :   Assurance entreprise : les 3 critères incontournables

Que faire si votre maison est touchée par un feu de forêt ?

Si vous êtes victimes d’un incendie de feux de forêt, vous devez-vous adresser à votre assurance habitation dans les plus brefs délais. Déjà dans les cinq jours qui suivent l’incendie vous devez faire la déclaration afin de bénéficier d’une indemnisation en urgence. La déclaration doit être faite par écrit et transmise directement à votre compagnie d’assurances. Cette dernière à l’obligation d’accuser la réception après sa remise.

Par ailleurs, si par malheur, le courrier est égaré ou n’arrive pas dans la boîte à lettres de votre assureur vous pouvez servir comme preuve de date le bordereau d’envoi de la poste. En outre, si vous avez d’autres pièces justificatives en votre possession, vous pouvez les ajouter. Cela permet un rapide traitement du processus par votre destinataire.

Cependant, sachez qu’après l’incendie, il y a un maximum de mesures à prendre avant de nettoyer votre habitation. Dans un premier temps, il faut prendre des photos de l’état de l’habitation, réunir vos factures et contrats puis mettez-les dans un cartable. Ce dossier permettra à votre assureur d’évaluer le coût des dommages. Par ailleurs, évitez de jeter les objets meubles endommagés car ils servent de preuves des dégâts causés par l’incendie.

Après la transmission du dossier à la compagnie d’assurances habitation, ce dernier se charge de vous envoyer un expert incendie pour analyser le préjudice à votre domicile. Toutefois, vous pouvez demander un expert neutre qui pourra trouver un bon compromis sur la somme du préjudice. Respectez donc toutes ces étapes pour bénéficier pleinement de votre assurance habitation.

Vous aimerez aussi...